Nos Actualités

Le 23e Festival de l’Imaginaire convoque les esprits !

Le 23e Festival de l'Imaginaire se tiendra cette année du 10 octobre au 31 décembre inclus, en partenariat avec Télérama, Mezzo, La Terrasse, Qué Tal París?, Artistik Rezo et L'Étudiant.   Convoquer les esprits L’esprit qui fait vivre le Festival de l’Imaginaire est coriace ! Contre vents et marées il s’entête, depuis plus de 20 ans, à créer les conditions de la découverte et de l’étonnement devant l’inépuisable diversité des formes d’expression à travers le monde. Les esprits qui s’incarnent à travers le festival sont pluriels : esprit des ancêtres, réels ou mythiques, qui habitent le chanteur et poète cap-verdien Mário Lúcio, en ouverture du festival dans un solo inédit en France ; esprit de fête du bal fandango de la région de Sotavento, au Mexique. Esprit du merveilleux qui anime les marionnettes budaixi de Taïwan, de la musique que TM Krishna, figure emblématique de la scène carnatique, ou Fargana Qasimova, ambassadrice virtuose du mugham d’Azerbaïdjan, partagent dans la communion avec leur public. Esprits de la nature invoqués lors du Donghaean byeolsingut, ce rare rituel chamanique pratiqué tous les trois à dix ans par des communautés de pêcheurs de Corée. Poupées-esprits des cultes vaudous ou de fertilité qui prendront possession de l’exposition du Festival…  Esprit des lieux, enfin. Prestigieux, surprenants, intimes, patrimoniaux, ceux qui accueillent le festival sont divers et chacun a son identité propre, créant l’alchimie avec les artistes et le public. Grâce à la diversité de ces partenaires, le festival poursuit sa route à la rencontre des habitants de tous les territoires, urbains et ruraux, à Paris, en Seine-Saint-Denis, à Lyon, en Bretagne… Ce 23e festival recroise le chemin de grands maîtres que la Maison des Cultures du Monde a invités jadis ; il révèle de jeunes disciples auxquels ces derniers ont transmis leur art. La transmission et la relation maître-élève seront d’ailleurs en filigrane du colloque international « Diversité des imaginaires, traditions et arts du spectacle vivant » comme de la Journée du patrimoine culturel immatériel cette année dédiée à la musique. Le festival renforce ainsi ses collaborations avec les jeunes chercheurs et étudiants, pour des moments réflexifs autour des patrimoines vivants, de formation ou d’échanges musicaux avec les artistes, notamment grâce aux liens tissés avec les partenaires de la Communauté d’Universités Paris-Lumières. Je voudrais rendre hommage à tous ces esprits, ancêtres et grands maîtres qui ont fait et font le festival, et leur demander de nous accompagner longtemps encore. Séverine Cachat, directrice de la Maison des Cultures du Monde, Centre français du patrimoine culturel immatériel
2 septembre 2019

La Mòssa présente « a moss’ ! »

L'ensemble vocal féminin La Mòssa présentera son nouvel album "a moss' !", le mercredi 20 novembre 2019 à 20h30 sur la scène du Studio de l'Ermitage, à l'occasion de sa sortie le vendredi 20 septembre 2019 chez La Curieuse / L'Autre Distribution. En outre, le quintet sera en tournée cet été et cet automne pour une trentaine de dates, et notamment les : * 17 et 24 juillet (21h00)  : L'Arrache-Coeur - Festival Off d'Avignon, Avignon (84) * 6 septembre : Alpilium, Saint-Remy-de-Provence (13) * 4 octobre : Le Coléo, Pontcharra (38) * 6 octobre (17h00) : Festival Rhinojazz, Chassagny (69) * 12 octobre (20h30) : Le Quai des Arts, Pornichet (44) La Mòssa POLYPHONIES & PERCUSSIONS DU MONDE Cinq voix, cinq personnalités et des chants chargés d'histoires et d'émotions qui déclinent de multiples facettes de la femme. La Mòssa en italien c'est le mouvement. La Mòssa, en napolitain, c'est le roulement du bassin avec le coup de hanche final inventé par Nini Tirabouchon dans les années 20. La Mòssa est comme une femme curieuse qui se balade dans le monde. Les oreilles et les yeux grands ouverts, elle cherche ce qui l'inspire, ce qui lui donne envie de raconter, de chanter. Elle porte avec fermeté et précautions, dans son petit sac, les chants qui l'ont touchée. La Mòssa rigole et danse la légèreté des tarentelles. Elle chante une mélodie hors du temps venue d'Italie, du Limousin, de la Réunion, du Brésil ou d'Albanie... Elle s'émeut et frissonne en faisant re- vivre les émotions de chaque histoire racontée. La Mòssa s'approprie aussi certains chants destinés aux hommes, et se plait à y trouver d'autres nuances, d'autres interprétations. Elle compose, joue avec ses influences, ses origines, ses amours musicales. Et c'est quand elle frappe sur ses tambours, qu'elle prend la parole, La Mòssa est un groupe de cinq femmes différentes et complices. Cinq voix mêlant leurs timbres singuliers.
22 juillet 2019

L’Ensemble Fawaz Baker présente « Alep – Brest »

L'Ensemble Fawaz Baker présentera son nouvel album "Alep - Brest", le lundi 18 novembre 2019 à 20h30 sur la scène du Studio de l'Ermitage, à l'occasion de sa sortie le vendredi 15 novembre 2019 chez Hirustica / L'Autre Distribution. Fawaz Baker Musicien depuis toujours Fawaz Baker fut architecte de profession avant de se consacrer exclusivement à la musique. Dessiner l'espace et le temps, accueillir le silence : la transition lui fut naturelle. De l'accordéon de son enfance en accompagnement du chant, au clavier puis à la contrebasse, il a exploré plusieurs univers (hard rock, jazz, blues) et consacré des années à l'étude de la musicologie et des influences multiples de la musique aleppine (Ottomane, Iranienne, Arménienne, Indienne et d'Asie centrale, dont la tradition soufie). La guerre a finalement arraché le joueur de Oud à sa ville et à tout ce qu'il avait construit, même s'il a tenu à rester longtemps solidaire de ses habitants : il a dirigé plusieurs années le Conservatoire de Musique d'Alep où, dit-il, « le plus grand défi était de composer entre l'enseignement de la musique classique occidentale et celui de la musique traditionnelle orientale. » Au-delà de la joie et de la tristesse, la musique lui permet d'inventer de nouveaux sentiments et de créer une nouvelle mémoire. Engagé, Fawaz Baker passe une grande partie de son temps dans les camps de réfugiés syriens au Liban pour transmettre aux enfants sa passion de la musique, et leur faire réapprendre le silence, loin de la bruyante guerre. Il est artiste associé au Quartz à Brest jusqu'en 2020. L'Ensemble Fawaz Baker La chaîne de transmission continue d'un musicien à un autre et d'une âme à l'autre, reprenant des mélodies millénaires qu'on entendait jadis un peu partout dans la ville, dans les églises et les cafés ; dans les mosquées et sur les terrasses des immeubles en pierre de taille. Ces airs, en arabe, syriaque, arménien, turc ou kurde, se sont transmis de génération en génération, forts de leur beauté, comme unique arme contre l'oubli. Leur dénominateur commun est, pour Fawaz Baker,leur constante innovation au sein d'une structure traditionnelle. La musique orientale offre en effet de grandes possibilités en termes de rythme, de mélodie et d'improvisation. Elle est ce qu'on nomme une musique modale : composée de phrases musicales, non de tons ou de notes, comme la plupart des compositions en Occident depuis le XVIIIe siècle. Le son oriental est fondé sur l'improvisation et la polyphonie ; liberté qui permet à deux mélodies d'évoluer en même temps au sein d'une architecture complexe, et autorise chaque musicien à interpréter et improviser. Comment, alors, trouver l'équilibre entre musique écrite et improvisée, entre modal et tonal ? Le pari n'est pas aisé, mais illustre combien la musique – et l'art en général est apte à créer un dialogue entre des forces contradictoires, là où l'idéologie échoue.  
15 juillet 2019

Luis de la Carrasca présente « Gharnata » au Studio de l’Ermitage

Luis de la Carrasca présentera son nouvel album"Gharnata", le mercredi 9 octobre 2019 à 20h30 sur la scène du Studio de l'Ermitage, à l'occasion de sa sortie le vendredi 11 octobre 2019 chez Andalouse Alhambra / In Ouïe Distribution. En outre, l'artiste sera en concert aux dates suivantes : * samedi 29 juin 2019 : Festival Mawazine, Rabat (MA) * du 5 au 28 juillet 2019 : Théâtre Les Gémeaux – Festival d'Avignon Off, Avignon (84) * mardi 30 juillet 2019 : Festival Les Troubadours chantent l'Art roman, Abbaye de Valmagne (34) * jeudi 1er août 2019 : Festival Les Tréteaux de Lagnes, Lagnes (84) * samedi 3 août 2019 : Peyrolles (13) * dimanche 11 août 2019 : 42e Festival international de l'Abbaye de Sylvanès, "Musiques sacrées, Musiques du Monde", Sylvanès (12) * dimanche 17 août 2019 : Arènes de Huéscar, Grenade (ES) L'album Gharnata : "Gharnata veut dire Granada en arabe. Pourquoi ce titre ? Car étant Grenadin, je suis conscient de l'héritage laissé par cette extraordinaire civilisation lors de son apogée. Al Andalus nous a transmis un exemple de coexistence, un art de vivre et une immense et profonde culture avec un grand C., que ce soit dans la peinture, la poésie, l'artisanat, la science et surtout la musique. Les textes de mes paroles sont un hommage aux valeurs de grande importance, indispensables à l'humanité en tout temps. Le respect, la coexistence, la tolérance, la générosité, la volonté, la foi, la bonté et le plus important l'Amour, du prochain, de la vie, de la terre, de la nature... Toutefois, j'ai aussi ressenti la nécessité d'aborder l'importance qu'ont nos racines. La référence qui nous guide vers le futur sans oublier d'où nous venons et qui nous sommes. La famille, pilier fondamental d'une morale saine et forte qui nous permet de vivre en harmonie avec soi-même. Enfin, pour terminer c'est aussi un hommage en mémoire aux grands génies universels que sont Federico García Lorca, Antonio Machado et le grand Bizet. Tout cela constitue un patrimoine incontournable et inoubliable pour l'humanité." Luis de la Carrasca Luis de la Carrasca : Cet Andalou de Grenade, arrivé en France en 1991, est actuellement l'artiste Flamenco reconnu et l'une des références dans le monde Flamenco. Autodidacte, il a hérité du don de ses ancêtres pour el Cante. Durant ces 28 ans de carrière, de nombreux metteurs en scène, tels que Thomas Le Douarec, Jean-Luc Paliès, Prosper Diss, Serge Barbuscia ont fait appel à son talent. Luis de la Carrasca compose les musiques de scène et réalise l'adaptation Flamenco de nombreuses pièces de théâtre (Le Cid la légende Flamenco, Signé Pombo, Théorie et Jeu du Duende, El Cordobés, Ola Federico, Carmen Flamenco....). Depuis 1991 à chaque Festival Off d'Avignon, il crée un nouveau spectacle (Théâtre du Chêne Noir, Théâtre des Corps Saints, Théâtre du Balcon, Théâtre La Luna, Théâtre de l'Oulle...). Il fêtera en 2020 son 30ème Festival d'Avignon. Par le biais de sa compagnie, il a eu dès le début une démarche d'accompagnement de jeunes artistes vers la professionnalisation, et les a fait découvrir au public : Sabrina Romero, Manuel Gutierrez, Juan Cortes « Chulo », La Moneta, Melinda Sala, Manolo Santiago, Enrique Santiago, Kuky Santiago, Ana Pérez...
8 juillet 2019

Nos Clients

Testimonials

Sachant tisser des relations de confiance avec les artistes, reconnue par les médias pour son sérieux,son suivi et son sens de l’initiative, Sèverine Berger est une partenaire élégante qui relaie efficacement nos projets.

Buda Musique

Veev Com propose une prestation de qualité, avec un vrai suivi et un compte-rendu chaque semaine. En plus de bonnes relations humaines, le travail de Sèverine et son équipe est efficace et dynamique. Nous vous recommandons leurs services !

RFI Talent

Nous avons travaillé pour la première fois avec Veevcom pour le groupe Sociedade Recreativa, et nous sommes ravi de cette collaboration qui a dépassé toutes nos espérances !
Une équipe sérieuse et humaine qui suit vos projets avec passion, pour un résultat terriblement efficace, le tout avec simplicité et générosité ! Je recommande !

Jarring Effects Label

Nous avons embauché Veev Com pour réaliser la promotion du dernier album de Black Flower. C’était la première fois que nous collaborions ensemble. Sèverine et son équipe sont très passionnés et ont apporté un nouvel éclairage au projet. Nous sommes très contents des résultats obtenus. Nous recommandons vivement !

Sdban Records

Veev Com a assuré avec brio la promotion du concert de Virginía Rodrigues en mai 2016. Un suivi personnalisé, avec beaucoup d’échanges et de professionnalisme. Et bien entendu, du résultat !
Bien au delà de la promotion du concert, Veev Com a travaillé sur la promotion de l’album « Mama Kalunga », avec à la clé des playlists et articles dans la Presse.

Helico Music

La collaboration avec VEEV COM a été extrêmement productive et enrichissante. Séverine et son staff ont réussi le tour de force de simultanément promouvoir la sortie de deux albums de notre label en plus d’une date de concert événement : la rigueur, l’exigence, le professionnalisme sont parmi les meilleurs qualités de VEEV COM, auxquelles s’ajoutent un reporting hebdo précieux et un suivi des dossiers irréprochable. Belle rencontre et belle synergie !

Label Hirustica

Nous avons fait appel à Veevcom pour la promotion de l’album Punk Islands de M’Toro Chamou. Travailler avec Sèverine et son équipe fût un réel plaisir. Au delà d’un grand professionalisme, et une super efficacité, c’est leur humanité que je noterai également. Il est certain que nous ferons à nouveau appel à Sèverine. Je conseille «Veevment»!

Le Cri de l’Océan Indien

Qu’il fut bon d’être accompagné par Veev Com pour « How Near How Far ». Sèverine Berger est une grande professionnelle et c’est un immense plaisir de travailler avec elle. Mon équipe et moi même lui exprimons ici, notre profonde gratitude. Merci, merci, merci ! Grosses bises et amitiés musicales.

Etienne Mbappé

Une collaboration chaleureuse, efficace, généreuse, motivante…. La promo de notre troisième album avec Sèverine Berger et l’équipe de VEEV COM est allée au-delà de nos espérances. D’excellentes retombées et un super suivi… Merci !

Cumbia Chicharra

Merci à toute l’équipe de Veev Com pour votre professionnalisme et vos bienveillantes attentions, vos choix et stratégies de communications ont été efficace au possible. Nous avons eu grâce à vous l’occasion de partager notre musique et notre passion. Bien évidemment en retour je ne saurais que recommander vos services. Un grand merci et bravo !

Fanga