Këlem, passerelle entre l’Orient et l’Occident

« Jasmin rouge » a été enregistré entre Paris et Tunis. Ce nouvel album aux textes incisifs et aux mélodies teintées d’orientalité nous parle d’ailleurs, de souvenirs, de révoltes et d’espoirs.

Comment ne pas voir ici l’echo des multiples révolutions arabes et de cette soif de dire, de vivre et d’exister qui anime la jeunesse du monde?
Sans consensus, « Jasmin rouge » clame ses vérités, ses amours, mais également ses angoisses.

Këlem est une passerelle entre l’Occident et l’Orient. En ces périodes troubles où la peur de l’autre prédomine, sa musique est une langue qui renoue les liens.

*****

INFOS
Facebook : Këlem

Tags:

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter !